Réseau des Compétences Electorales Francophone

Le Réseau des Compétences Electorales Francophone (RECEF), dirigé par son Président, le Général Siaka Sangaré, tient son 6ème séminaire international d’échanges à Antananarivo, depuis ce jour jusqu’au 22 mars. Le thème de cette rencontre annuelle du RECEF porte sur « Le processus électoral inclusif favorisant la participation des femmes et des minorités ».
Soixante-dix participants issus d’organismes de gestion des élections des pays membres du RECEF et des experts internationaux sont réunis pour des échanges d’expériences et de bonnes pratiques électorales.
Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, également Président en exercice du Sommet de la Francophonie, est venu à la cérémonie d’ouverture des travaux, dans la matinée de ce 20 mars, qui est aussi la Journée de la Francophonie.
La mission principale du RECEF est de favoriser la tenue régulière de scrutins libres, fiables et transparents, et Madagascar en est membre, à travers la CENI, Commission Electorale Nationale Indépendante. Ainsi les recommandations et les échanges issus de ce séminaire constitueront une valeur ajoutée pour la CENI pour les prochaines élections. Dans son allocution d’ouverture, le Président Hery Rajaonarimampianina a félicité les organisateurs pour le choix du thème qui est, selon lui, d’actualité à Madagascar, lequel constitue le fondement même de la démocratie, et il s’est déclaré confiant quant aux avancées dans le pays. Il a rappelé en effet que l’Etat malgache travaille avec la CENI pour améliorer l’environnement et le processus électorale, en ce qui concerne notamment la révision annuelle des listes électorales. Il a également recommandé aux participants de se baser sur les réalités à Madagascar pour alimenter les débats dans les différents ateliers prévus.

Le Représentant de l’OIF au Bureau Régional pour l’Océan Indien à Madagascar, Malik Sarr, était également présent lors de l’ouverture du séminaire du RECEF.

Laisser un commentaire