La religion à Madagascar

Environ 75 % des Malgaches sont chrétiens (divisés presque également entre protestants et catholiques) et plus de 20 % n’ont pas de religion ou pratiquent toujours la religion traditionnelle, qui tend à souligner les liens entre les vivants et les morts.

Outre le culte des ancêtres, d’autres religions orientales sont également présentes sur l’île. L’islam a d’abord été apporté sur l’île au Moyen Âge par les Arabes et les commerçants somaliens musulmans qui ont créé plusieurs écoles islamiques le long de la côte orientale. Bien que l’astrologie islamique se soit propagée à travers l’île, la religion islamique a échoué son implantation, sauf dans une poignée de localités côtières du sud-est. Aujourd’hui, les musulmans représentent environ 1 % de la population de Madagascar et sont largement concentrés dans les provinces du nord-ouest de Mahajanga et d’Antsiranana (Diego Suarez). Les musulmans sont divisés entre des ethnies malgaches, indo-pakistanaises et comoriennes. Plus récemment, l’hindouisme a été introduit à Madagascar à travers des personnes qui immigrèrent de la région du Saurashtra en l’Inde vers la fin du xixe siècle. La plupart des Indiens à Madagascar parlent gujarati ou hindi.

Laisser un commentaire