Une pêche abondante à l’ouverture des réserves temporaires du littoral Mahafaly

Au mois de septembre 2016, les communautés locales gestionnaires d’aires marines issues de 6 villages du littoral Mahafaly (Beheloke, Besambay, Ambola, Ampasimahanoro, Andomotse et Tariboly) ont ouvert leurs réserves temporaires de poulpes. Les communautés issues de ces villages gèrent aujourd’hui un total de 280 ha de réserves marines temporaires, qui sont fermées durant 3 mois chaque année pour permettre le développement des stocks de poissons.

Et leur initiative est une réussite!  A l’ouverture des réserves qui ont été fermées entre le 23 juin et le 16 septembre, les pêcheurs ont capturé un total de 4 tonnes de poulpes et 152 kg de poissons durant les deux premiers jourssuivant l’ouverture. Au total, il y a 15 communautés de LMMA (Aires Marines Gérées Localement) qui sont gestionnaires de réserves marines temporaires dans le Mahafaly, un des paysages prioritaires de WWF à Madagascar.

Malala Andriantsitohera

Malala Andriantsitohera

Mahaliana i Madagasikara, indrindra ireo zavaboahariny !