Ouverture de la 11ème Session Extraordinaire

Le 11ème Sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la réforme institutionnelle a entamé ses  travaux, ce samedi 17 novembre 2018, à Addis-Abeba, avec la participation des pays membres, dont Madagascar, représenté par le Président de la République a.i, Rivo Rakotovao.

Les travaux ont été ouverts par le Chef de l’Etat rwandais, Paul Kagame, Président en exercice de l’UA ; il a rappelé que ce sommet extraordinaire devra faire avancer la réforme car « les événements sur le continent et dans le monde confirment l’urgence et la nécessité de la réforme, pour renforcer la position de l’Afrique et donner à notre peuple l’avenir qu’il mérite », a-t-il souligné. Pour sa part, le Président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a déclaré que la réalisation des objectifs fixés nécessite la force motrice d’une gouvernance efficace, légère, et transparente au sein de la Commission elle-même.

A huis clos, après la cérémonie d’ouverture, les Chefs d’Etat et de gouvernement ont entamé l’examen des propositions relatives au processus de la réforme institutionnelle de l’UA, entre autres, la structure et les portefeuilles de l’instance dirigeante de la Commission, la sélection des hauts dirigeants de la Commission, la cessation des fonctions des membres de la Commission, ainsi que les reformes administrative et financière y compris la question relative à la gestion de la performance.

Laisser un commentaire