Moramanga, nouveau départ pour l’usine militaire

« Ainga vao », nouvel esprit, nouvel élan : cette phrase symbolise la réouverture de l’unique usine militaire du pays, sise à Sahafitana, à six kilomètres de la ville de Moramanga. Après trente-sept années de fermeture, l’usine s’est dotée de nouvelles infrastructures pour ses nouvelles activités, d’un Centre de Santé de Base, de logements pour les médecins, et un nouveau pont pour accéder au domaine.

Le Président de la République a inauguré ce 15 décembre les nouvelles infrastructures au sein de l’usine militaire de Moramanga, et procédé officiellement à sa réouverture après 37 années de fermeture. Il s’agit de l’unique usine du genre à Madagascar et elle avait été construite en 1979 avec la Corée du Nord. L’usine a dû cesser ses activités pour des raisons techniques. Aujourd’hui, toujours sous la tutelle du Ministère de la défense nationale, elle reprend du service sous le mot d’ordre « Ainga Vao » qui symbolise à la fois sa réouverture, mais, surtout, une nouvelle vision et un esprit nouveau. Aujourd’hui, l’usine militaire de Moramanga oriente également ses activités vers la production de matériels agricoles, tels que les charrues, ou encore les équipements pour l’adduction d’eau. Par ailleurs, un Centre de santé de base a été construit dans le domaine de l’usine, ainsi que des logements pour le médecin. Et enfin, un nouveau pont a été construit pour l’accès à l’usine.

Le Président de la République a rappelé les différentes inaugurations qu’il a effectuées au cours de la semaine : la centrale solaire photovoltaïque d’Ambohipihaonana, située dans le district d’Ambatolampy, le barrage et le réseau hydroagricole du Périmètre de Taheza, dans la Région Atsimo Andrefana, pour l’irrigation de 2500 hectares de rizières, une usine de revalorisation des ordures de la ville de Toliara qui produit du compost et du carburant, et, ce 15 décembre, une usine de construction pour la production d’équipements agricoles et du matériel militaire. Tout est développement, a déclaré le Président Rajaonarimampianina, les 37 années d’inactivité sont révolues et c’est maintenant le réveil pour l’usine militaire, laquelle entame une nouvelle démarche, et de nouvelles activités pour le développement.

Il s’agit également de la collaboration, logique, entre deux Ministères, ceux de la défense et de la santé publique, mais aussi un partenariat avec une société, en l’occurrence la Fanalamanga, qui a construit les logements pour les médecins. Le Président a annoncé que le CSB de Sahafitana sera doté de matériels d’échographie. Le Chef de l’Etat a constaté qu’il y a un réel engagement et que les résultats sont palpables, et c’est encourageant face aux défis qui attendent la nation toute entière, civils et militaires. « Le développement ne se fait pas en un jour, il faut voir loin, se vouer une confiance réciproque, et travailler de manière solidaire. Des réalisations ont été faites grâce à l’entraide, comme la réussite des sommets du COMESA et de la Francophonie, ou encore la victoire de notre équipe nationale aux championnats du monde de pétanque.

« Ce sont autant de victoires que nous partageons et qui nous encouragent à donner toujours davantage pour le pays, pour tous les malgaches », a déclaré le Président de la République. Il a conclu par un appel à tout un chacun pour vivre le patriotisme et la solidarité au quotidien, et avoir le réflexe de préservation de l’environnement pour un changement de mentalité.

Laisser un commentaire