Inauguration de la station de pesage d’Ambohimalaza

La station de pesage d’Ambohimalaza, sur la route nationale 2, Antananarivo-Toamasina, est fonctionnelle. Sa construction est dictée par la préservation du patrimoine routier, le respect de la règlementation en termes de charges, et l’amélioration de la sécurité routière; elle s’inscrit dans le processus de mise en place progressive d’un tel contrôle sur toutes les routes nationales.                                                                                                                                                                                        Venu inaugurer cette infrastructure ce 9 mars, le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a rappelé l’importance de réseau routier, tels des vaisseaux sanguins, vital pour l’économie, la connectivité, ainsi que pour le raffermissement de la solidarité et de l’unité nationales.

La construction de la station de pesage d’Ambohimalaza fait partie du Projet d’urgence pour la préservation des infrastructures et la réduction de la vulnérabilité (PUPRIV) du Ministère des travaux publics ; une station analogue fonctionne aussi d’ailleurs à Maevatanana, sur la RN4, inaugurée en même temps que le nouveau pont Kamoro. A Ambohimalaza, ce jour, le Président Rajaonarimampianina a souligné que la Vision Fisandratana 2030 tient compte de ce qui a été
entrepris ces quatre dernières années, elle s’appuie sur une ambition collective, nécessitant un changement positif de la mentalité, à travers un patriotisme responsable, un grand sens de la discipline, le respect des lois, et une culture de l’émergence. La station de pesage d’Ambohimalaza est l’un de ces projets structurants qui favorisent le développement de plusieurs secteurs de l’économie, les infrastructures routières étant à l’image des vaisseaux sanguins, qui apportent le développement, et, partant, favorisent la connectivité, au bénéfice de l’unité et de la solidarité nationales. La RN2 est l’un des axes routiers les plus fréquentés dans la Grande Île et, par rapport à cette affluence, il importe de respecter et de faire respecter les normes et réglementations afin de préserver la qualité des infrastructures routières, pour la sécurité et la fluidité de la circulation des biens et des personnes.

Le Chef de l’État a invité tous les responsables à appliquer la loi dans toute sa rigueur, et, ce, pour minimiser, entre autres, les dépenses liées à l’entretien des routes. Par ailleurs, il a tenu à remercier les partenaires techniques et financiers pour leur confiance et leur appui ; dans le cas d’Ambohimalaza, la Banque Mondiale, à travers l’IDA, a apporté un financement de 3.049.914.958 Ariary. Les travaux ont été effectués par la SMATP depuis février 2017. Par ailleurs, il a répondu positivement à la demande du Maire d’Ambohimalaza pour la réhabilitation de la route qui relie la Commune à la RN2. Lors de l’inauguration, le Ministre des travaux publics, Éric Razafimandimby, a fait savoir que la mise en place de la station de pesage d’Ambohimalaza va permettre de diminuer de
5% les dépenses liées à l’entretien de la RN2, et la rigueur sera de mise quant à l’application de la loi.
Le Premier Ministre Mahafaly Olivier, et le Président du Sénat, Rivo Rakotovao, étaient parmi les personnalités présentes lors de l’inauguration.

 

 

Laisser un commentaire