Forum d’affaires Inde-Madagascar

Une délégation d’une soixantaine d’hommes d’affaires indiens a accompagné le Président Ram Nath  Kovind  lors de sa  visite  d’Etat  à  Madagascar.  Dans   la matinée de ce 15 mars,  ils  ont  participé  à  un  Forum  des Affaires   avec   les opérateurs locaux, en présence des deux Chefs d’Etat.                                                L’objectif  de  la  rencontre  était  de  faire   connaitre  les  potentialités  et  les opportunités d’investissement, telles que présentées par l’EDBM   (Economic Development Board of Madagascar), notamment dans les domaines de l’énergie les  télécommunications ,   les transports  aérien  et  maritime,  l’agriculture, les mines. Les diverses facilités en termes d’investissement ont été aussi présentées.

Le   Président  Ram Nath Kovind,  a  confirmé  l’ouverture  de son  pays  et  le renforcement de   la   coopération avec   Madagascar.  « Nous sommes des pays amis depuis des siècles,   et   nous   voulons   raffermir   la coopération avec          Madagascar    pour son développement. Que ce Forum puisse apporter de bons résultats dans nos objectifs communs que sont la prospérité et le développement   durable   de   nos   peuples,  annoncés depuis le Forum Inde-Afrique. »a-t-il dit.                                                                                                                                   
Pour sa part, le Président Hery Rajaonarimampianina a tout d’abord rappelé que les relations diplomatiques entre Madagascar et l’Inde sont maintenant à leur cinquantenaire,   et   que   c’est   une   nouvelle   ère qui s’ouvre, pour une redynamisation des relations économiques et commerciales, qui remontent à l’arrivée des premiers migrants indiens, au cours du 17ème siècle. Il a souligné que « l’Inde est un important allié    de   Madagascar   dans    la  coopération économique. En effet, de   2016   à   2017,   des sociétés     ont été créées par des indiens, hissant l’Inde à la 3ème place des pays d’origine des investissements, et c’est là une très grande marque de confiance.   Au   cours   des   dix dernières
années, l’Inde est  devenu   l’un   des    grands    partenaires   commerciaux    de Madagascar : le troisième fournisseur, et le 7ème destinataire des produits malgaches avec un volume d’échanges total de près de 400 millions USD par an. Tout n’est pas parfait, mais nous travaillons pour l’amélioration continue
de notre climat des affaires, pour être davantage favorable aux investissements » a déclaré le Président Rajaonarimampianina.                                                                        
Il a par la suite évoqué les réformes et la loi sur le partenariat public-privé présentées par l’EDBM. Il a souligné que « le PPP est un système bénéfique pour rassurer nos partenaires. Nos priorités demeurent l’amélioration et la facilitation de la création d’entreprises, par la simplification et la transparence des procédures, sur le plan juridique notamment. Nous aurons de nouveaux systèmes incitatifs, en l’occurrence la nouvelle loi sur les zones économiques spéciales et celle portant sur le développement industriel à vocation agricole à Madagascar. »                                                                                                                     

 Le Président Rajaonarimampianina a, par la suite, présenté les différents secteurs : l’agri business qui tient un rôle important, avec de vastes superficies disponibles pour développer des activités d’élevage de ruminants ; la zone
économique exclusive pour développer la pêche et l’aquaculture afin de maintenir la croissance ; le tourisme et la richesse de la biodiversité qui est un atout pour le développement de l’écotourisme ; le textile et l’habillement qui sont en pleine croissance ; les NTICs, un secteur qui attitre les jeunes, et où l’Inde est l’un des pays les plus avancés ; le secteur des mines et des pierres précieuses ; et enfin le domaine de l’énergie, à travers l’exploitation des sources d’énergie renouvelables  afin  d’accroître  le  taux d’accès de la population à l’électricité.

Le Président Hery Rajaonarimampianina a mis en relief les objectifs, en termes de créations d’emplois, de valeur ajoutée, et d’augmentation de la productivité lequel se répercutera sur la capacité d’exportation. « Madagascar est une terre d’opportunités pour les investissements. Tout est perfectible, et nous allons améliorer davantage nos efforts pour que le secteur privé indien puisse
jouer son rôle dans le développement », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire