FLM Betafo : 150 et 500 années

Grande cérémonie religieuse sur les bords du lac Tatamarina, ce dimanche 17 décembre, pour la célébration du Jubilé du Cent cinquantenaire de l’Eglise Luthérienne Malgache, ainsi que celui des 500 ans de la Réformation. La célébration a été placée sous deux grands thèmes tirés de la
Bible : « Et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ » (Romains 3-24), et « C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la Foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu » (Ephésiens 2-8)                                                                                      
La célébration des 500 ans de la Réformation a débuté en Suède le 31 octobre 2016, et fut marquée par la rencontre entre l’Evêque Munib Younan, Président de la Fédération Luthérienne  Mondiale, et le Chef de l’Eglise catholique, le Pape François. Pour sa prise de parole, ce jour, à Betafo, le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, s’est inspiré du second thème, pour déclarer que « c’est par la Grâce de Dieu que la célébration des 500 ans de la Réformation et les 150 ans de la FLM ont lieu ». Sur la Réformation, il a expliqué les temps durs vécus par Luther, les incompréhensions et le comportement à adopter face aux difficultés au niveau de l’Eglise. C’est la raison de la publication des thèses et le début d’une nouvelle ère chrétienne avec les réformes. Il a relevé l’importance de cette période qui a abouti, il y a deux cents ans, à la traduction de la Bible en langue malgache par les missionnaires de la LMS, London Missionary Society.          Pour le Président Hery Rajaonarimampianina, la Réformation a une grande importance, sur le monde et le mode de gouvernance car « la Grâce et la Foi, ainsi que les préceptes édictés, nous aident également à mener la lutte contre la corruption, l’action pour la protection de l’environnement, et la recherche de solutions face aux problèmes socio- économiques. Chaque chrétien devrait donc se poser des questions sur lui-même, et sur sa raison d’être, pour aider son pays ». Enfin, il a rappelé à Betafo son intervention sur la Réformation, lors de sa visite en Allemagne, concernant les responsabilités des dirigeants étatiques devant Dieu et les peuples, ainsi que les comportements à suivre pour entreprendre le développement. Lors de la cérémonie de ce jour à Betafo, il a offert 4 millions d’ariary pour les activités sociales de la FLM.

Le Président de l’Eglise Luthérienne Malgache, le pasteur David Rakotonirina, a, pour sa part, développé les concepts de Pardon et de Grâce divine. Le Président du FJKM, le pasteur Ammi Irako Andriamahazosoa, a également pris la parole pour expliquer les activités de la FFKM pour 2018. La cérémonie religieuse de ce 17 décembre à Betafo a été suivie de la remise de décorations à 35 cadres et employés de la FLM, puis par I ’inauguration de la plaque commémorative à l’Eglise FLM de Betafo.
Pour rappel, c’est le 8 décembre 1867 que la première messe luthérienne a été célébrée à Betafo, officiée par le missionnaire norvégien John Engh de la NMS (Norvegian Mission Society). Elle fut marquée par le premier baptême et la première liturg

Laisser un commentaire