Dialogue politique entre Madagascar et l’Union Européenne

La sixième édition du dialogue politique entre Madagascar et l’Union Européenne s’est tenue ce18 décembre 2017, au Palais d’Etat Iavoloha. Ce fut la seconde rencontre entre les deux parties cette année, après celle d’Antsiranana, en avril dernier, au cours de laquelle le Président de la République avait alors insisté sur l’urgence d’avancer, par rapport aux priorités, afin de parvenir rapidement à des résultats. Des avancées ont été enregistrées effectivement, traduites, entre autres, par la signature des financements de la réhabilitation des routes nationales 6 (AmbanjaAntsiranana), 13 (Taolagnaro-Ambovombe), et la RN 12A.
Chaque édition du Dialogue Politique entre Madagascar et l’Union Européenne porte sur une revue des programmes de coopération, l’adoption de résolutions par rapport aux chantiers en cours, ainsi que les priorités de cette coopération, pour plus de visibilité au partenariat. Il a été annoncé à l’issue de la session du Dialogue, ce jour, que l’Union Européenne a décaissé une
nouvelle tranche de l’appui budgétaire d’un montant de 13 500 000 euros, suite à l’importance de ce qui a été mis en œuvre par le Gouvernement malgache, en termes de réformes, et par rapport à la stabilité macroéconomique, et, ce, en dépit des impacts des catastrophes naturelles qui ont frappé Madagascar.                                                                                                                                       Par ailleurs, en ce qui concerne les projets structurants, outre les financements pour la réhabilitation des RN 6, 13, et 12A, un programme de développement rural d’un montant global de 30 millions d’euros sera conclu, ainsi que la réalisation d’infrastructures urbaines dans la capitale en partenariat avec l’Agence Française de Développement.
Pour l’année 2018, l’UE encourage Madagascar dans ses efforts pour le développement, et a exprimé sa volonté de renforcer son appui dans différents domaines de la coopération. Elle a également exprimé son encouragement en ce qui concerne le renforcement de la démocratie, à l’occasion des élections de 2018. A cet effet, le Président de la République a mis en exergue
l’importance du renforcement de la stabilité. Par la suite, il a réitéré que les élections auront bien lieu, et que le débat est ouvert quant à la manière de les réaliser au mieux, conformément aux intérêts de la Nation.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Au terme de la rencontre, le Chef de l’Etat a tenu à remercier l’Union Européenne pour ce dialogue très franc et loyal, pour les relations matures entre les deux parties, avec des perspectives très positives et pleines d’espoir, car 2018 sera une année de
défis pour tout le monde, autant qu’elle sera celle des soixante ans de la coopération entre Madagascar et l’Union Européenne.

 

Laisser un commentaire