29 Mars 2018 à Moramanga

Le 71ème anniversaire de la lutte de libération du 29 mars 1947 a été commémoré ce jour à
Moramanga, ville emblématique  de  l’union patriotique face au joug colonial . Le Président de  la  République  ,   Hery  Rajaonarimampianina ,  accompagné  de   son   épouse  , était à Moramanga, pour rendre hommage aux compatriotes tombés pour la libération du pays, et aussi pour témoigner aux survivants toute  la  reconnaissance  et  le  respect  de  la  Nation ; d’ailleurs, à chacun de ces survivants de la lutte patriotique de 1947, présents à Moramanga, le Chef de  l ‘Etat a tenu à  remettre  une  enveloppe  d’aide  individuelle ,  lors  du  déjeuner fraternel qui a eu lieu après les différentes cérémonies.

Pour cette année du 71ème anniversaire, la commémoration était placée sous le thème « Tolompanafahana 1947 : Firaisankina ho Fisandratan’i Madagasikara », ou « Lutte de libération du 29 mars 1947 : l’ambition collective et l’union pour l’Emergence et la Renaissance de Madagascar.

Après  la  cérémonie  au Mausolée d’ Avartr ’ Ambohitsaina ,  à  Antananarivo , en début  de matinée , le Chef de l’Etat a rejoint  Moramanga , tout d’abord pour  déposer  une  gerbe  de fleurs à  la nécropole d ’ Ampanihifana , toujours accompagné de  son  épouse  ainsi  que  du Ministre de la défense nationale ; par la suite, il est venu au centre  –  ville  de   Moramanga , pour rencontrer la population et, surtout , les quelques dizaines  de survivants de la lutte  de 1947 qui étaient au premier plan lors de la cérémonie, certains d’entre eux sont maintenant des centenaires, mais ils se souviennent toujours.

Raviver  le  Patriotisme  pour  l ’ Emergence  Le Président de  la République a  rencontré  la population de Moramanga, celle des grands jours ,  devant  la  stèle commémorative  du  29 mars 1947. Dans son discours, à l’adresse de toute la Nation, il a souligné le sens profond de cette  journée  du  souvenir , celui de vivifier  et  d ’ entretenir  en  tout un chacun la  flamme patriotique . Il a rappelé  que si  le  combat  mené  par  les  aînés   en   1947   était   contre   le
colonialisme et toutes ses formes d’asservissement et d ’ exploitation ,  celui  qui  est  mis  en œuvre aujourd’hui vise à assurer le développement du pays , dans l’unité et la  solidarité .  « Les grands fléaux aujourd’hui sont notamment l’exploitation et l’exportation illicites  de nos ressources naturelles, la corruption qui mine l’économie, la désinformation et l’incitation à la haine et à la violence à travers les réseaux sociaux », a déclaré le Président Rajaonarimampianina.

Le Chef d’Etat a appelé à un retour à la source du vrai patriotisme, qui doit animer tout un chacun  dans  ce  qu ’ il  entreprend , et à faire valoir l’ambition  collective  et  l ’ union  afin d’œuvrer pour l’Emergence et la Renaissance de Madagascar. Il a lancé un appel au changement de mentalité, pour instaurer la culture d ’ émergence  et  assurer  la  défense  de l’intérêt commun. « Dans la Vision Fisandratana 2030, notre  objectif  est  d ’ instaurer  une économie forte ,  par  le  développement de  plusieurs  secteurs qui  en  sont les   moteurs ,  à l’exemple de l’agriculture ; mais le plus important c’est la renaissance de la mentalité.      Plus que jamais , nous  devons  être  conscients qu ’ il  est  impératif  de  changer ,  que  nous devons nous unir pour sortir Madagascar de  ces  58 années de  décadence , nous  unir  pour assurer l’Emergence », a-il-déclaré. Il a par ailleurs conclu son allocution à Moramanga, ce  29 mars, par un appel au respect mutuel, au respect des aînés, ainsi que des élus.

Après la commémoration sur la place du 29mars, le couple  présidentiel  a  déjeuné  avec  les représentants des combattants de 1947, ainsi que les autorités civiles et militaires.

Laisser un commentaire